Prendre le temps de perdre son temps...

Voici quelques dessins, illustrations, esquisses, et planches de ce concept en voie d'extinction.

23 décembre 2010

S.A.V.

01

01

Ma vie est palpitante en ce moment, vous ne trouvez pas ? Enfin, pour la petite histoire, nous avons eu une odeur de cadavre en décomposition dans l'appartement durant 3 ou 4 jours, sans  parvenir à définir d'où  ça provenait. C'était assez déroutant. Tout ça à cause d'une bouteille de lait qui avait coulé quelques jours plus tôt dans le bac de récupération des eaux de dégivrage, planqué derrière le frigo (juste au dessus du moteur). D'où l'odeur difficile à détecter précisément sans retirer le frigo de son logement. Il aura fallu trois quarts d'heure et quelques évanouissements pour nettoyer à fond ce petit bac (qui ne se retire évidemment pas, ce serait trop facile). En tout cas, le délicat fumet de vache morte est parti, nous pouvons donc de nouveau manger dans la cuisine ! Hey ! Ma vie est fascinante, je vous avais prévenus !

Tiens, pour me faire pardonner cette anecdote insignifiante (mais paradoxalement très instructive) voici un dessin bonus que j'avais initialement fait pour le blog et qui conclura avec goût cette note :

01

C'est donc sur cette illustration guillerette que je vais vous souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'année (si jamais je ne poste pas de nouveaux dessins d'ici là).

Posté par kaahel à 11:49 - 01 - Nombrilisme velu - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,