Prendre le temps de perdre son temps...

Voici quelques dessins, illustrations, esquisses, et planches de ce concept en voie d'extinction.

03 octobre 2010

Poupoupidou !

01

Mes très chers frères, mes très chères sœurs... nous avons été 3076, à ce jour, à perdre notre temps ici. J'avais promis un nu en couleur pour fêter le 3000ième visiteur. Je n'ai qu'une parole. Mais j'ai aussi une peau de bête près de ma cheminée. Voici donc un nu ô combien viril qui réchauffera les cœurs, je l'espère, par ces temps rigoureux et froids. Je tiens à préciser que l'animal mort qui me tient si chaud est évidemment synthétique. Je perds déjà assez de poils moi-même pour ne pas avoir envie de ramasser ceux d'un ours polaire dans mon appartement ! Et puis il n'en reste plus beaucoup, de ces nounours-là sur la glace...

... allez, santé !

Posté par kaahel à 15:22 - 01 - Nombrilisme velu - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    bah mon cochon....

    héhé... oui, tu n'as jamais eu qu'une parole et une fois de plus, bien respectée!! j'adore ^^ merci pour la petite note qui fait du bien: vive le synthétique!!! manquerait plus que tu n'encourages le massacre

    à ++ KL!

    Mery

    Posté par Mery, 03 octobre 2010 à 19:14

Poster un commentaire